Astuces d’isolation pour la rénovation

Que devez-vous savoir si vous voulez isoler votre habitation correctement ?
Agréablement chaude l’hiver et fraîche l’été : dans une maison bien isolée, vous n’aurez jamais à vous plaindre de la température intérieure. D’autre part, une bonne isolation est indispensable si vous souhaitez vous chauffer sans vous ruiner en coûts énergétiques. Très bien... Mais par où commencer ? Bonne nouvelle : isoler, ça s’apprend. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Dressez une liste des priorités

Si vous souhaitez utiliser votre budget isolation efficacement, tenez compte du fait qu’une habitation peut perdre davantage de chaleur à certains endroits qu’à d’autres. Le toit doit figurer en tête des priorités : l’absence d’isolation à ce niveau est à l’origine d’environ 30 % des déperditions de chaleur d’une habitation. Viennent ensuite les murs (20 %) et les fenêtres (15 %). Isoler le sol est aussi toujours utile, et c’est d’ailleurs impératif si vous optez pour un chauffage par le sol.

Rénovation totale

Lors de la construction d’une nouvelle habitation, les travaux d’isolation s’effectuent généralement durant la construction du gros œuvre. Cependant, l’isolation de certaines habitations laisse à désirer. Si vous envisagez de moderniser une habitation datant d’avant 1990, cela vaut la peine de vérifier si une amélioration de l’isolation est possible. Les normes de l’époque sont en effet largement obsolètes. Si votre habitation a été construite après 1920, il y a de fortes chances que les murs soient creux. Assurez-vous que les murs sont suffisamment isolés ou voyez s’il est éventuellement possible de remplir le creux. Faites appel, si nécessaire, à un professionnel.

Choix des matériaux

Dans votre recherche du matériau d’isolation idéal, vous risquez bien de perdre votre latin... Sachez toutefois que vous pouvez difficilement faire un mauvais choix. Car tous les matériaux proposés respectent leurs promesses : ils isolent ! L’efficacité avec laquelle ils le font peut être déterminée grâce à la valeur lambda. Plus la valeur est faible, plus le matériau est isolant. Les matériaux peuvent toutefois présenter des avantages comme des inconvénients à différents égards. Quels sont les principaux facteurs qui influenceront votre choix ? Vous devrez tenir compte de la sensibilité à l’humidité, de la sécurité incendie, de la facilité de pose et des performances acoustiques du matériau.

Même les détails ont leur importance

Votre maison est isolée du sol au toit ? Ne vous réjouissez pas trop vite : les moindres fentes, crevasses et trous peuvent entraîner des pertes de chaleur. Assurez-vous par ailleurs que la jonction entre les différents éléments d’isolation est correcte. Pour trouver les ponts thermiques, vous pouvez utiliser une caméra thermique. Cet appareil vous permettra de déterminer très précisément les faiblesses en matière d’isolation. Il y a de fortes chances que vous pouviez colmater les courants d’air avec des bandes isolantes ou un clapet anti-courant d’air. Et voilà, maintenant, à vous de jouer !

Inspirations

Tendances salle de bains
Comment transformer votre salle de bains en un havre de paix ?
31 janvier 2019
La salle de bains
Interview
avec une architecte d'intérieur
30 janvier 2019
Interview
Le niveau E
Tout savoir sur le niveau E de votre habitation
30 janvier 2019
La durabilité à la maison
Tendances de la construction en 2019
7 tendances pour les habitations modernes
11 septembre 2019
Maison neuve
Sans danger pour les bébés
Une maison sûre pour les petits et pour les grands
30 janvier 2019
Bien-être
Interview
avec des clients contents
5 février 2019
Interview